Le blog pour faire des choix éclairés pour ses études supérieures

Actu/conseils, Chemins de traverse

Vœux Parcoursup : bien comprendre les atouts du “oui, si…”

Vous avez  reçu un ” oui, si “Parcoursup de l’université pour votre vœu de licence et ne savez pas vraiment à quoi cela correspond ? Pas de panique! Le oui, si de Parcoursup, comme son nom l’indique bien, n’est pas un NON…

Il vous indique juste que, pour différentes raisons, l’université pense que vos connaissances sont en léger décalage avec la licence que vous souhaitez intégrer et vous propose un dispositif pour vous donner les meilleures chances de réussir et d’obtenir votre diplôme.

Donc dans « oui, si » il y a bien « oui » …et l’université, si vous le voulez, va vous accompagner pour le « si »

Vous allez pouvoir faire la licence que vous avez choisie mais pour cela vous serez soutenu.e.

Le « oui, si… » Parcoursup est donc une chance de plus pour réussir mon parcours de licence ?

Oui, le but est bien de vous apporter un encadrement renforcé. Le « oui, si »  va conduire à un « contrat pédagogique » puis à un programme personnalisé pour maximiser vos chances de succès.

Qu’est-ce que le contrat pédagogique ? En quoi est-ce qu’il m’engage ?

Le contrat pédagogique est un contrat défini, après dialogue et concertation, avec le corps enseignant. Il contractualise votre programme d’accompagnement.  Il est obligatoire, vous devez le signer. Par conséquent, il vous engage à suivre tous les cours et modules liés à cet accompagnement.

Plus précisément, qu’est-ce que le « oui, si » Parcoursup et à quoi va-t-il me servir ?

Les universités ont chacune leurs dispositifs et leur manière de faire pour mettre en place des programmes de soutien, d’accompagnement et les contrats pédagogiques.

Les programmes d’accompagnement pédagogique sont, personnalisés. Il y a deux types de programmes et de modules :

  •  Les uns sont faits pour renforcer les acquis aux niveaux comportemental et méthodologique – expression orale, méthode de travail etc…) Par exemple l’Émulateur de l’université d’Evry propose différents programmes pour développer la confiance en soi, pour prendre la parole en public etc .L’UFR Sciences de l’université Paris-Saclay propose une Unité d’Enseignement (UE) « Outils pour étudier à l’université» pour apprendre à mieux se connaître et tester des méthodes d’apprentissage…Le théâtre forum par exemple vous permettra de réfléchir sur votre rôle d’étudiant, sur comment fonctionner à l’université pour réussir…
  • Les autres sont directement liés à des matières dans lesquelles vous devez renforcer vos acquis. L’UFR Sciences de l’université Paris-Saclay vous proposera par exemple une remise à niveau en maths. Concrètement cela se traduit par une remédiation de 25h concentrée sur 3 semaines et une option soutien maths qui se déroule sur le semestre pour vous accompagner. Vous aurez ainsi les bases pour suivre la formation classique de votre licence. En plus, cela vous permettra de faire connaissance avec les autres étudiants oui,si de votre promo. Vous allez ainsi développer un esprit d’entraide qui limite le décrochage en cours d’année.

A cela s’ajoute des espaces collaboratifs au 1er semestre, lieu ou vous travaillez seul ou en groupe avec d’autres étudiants et un enseignant est présent pour vous soutenir en cas de difficulté. Vous devrez vous y rendre au moins une fois dans la semaine.

Tous ces dispositifs sont obligatoires, cela fait partie de l’engagement que vous avez pris en signant le contrat pédagogique

Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé tout au long de votre « oui,si » :

  • Un référent oui-si, votre interlocuteur privilégié pour s’assurer que votre intégration se passe bien, pour vous accompagner et vous orienter vers les services de l’université en cas de besoin (administratif, santé, CROUS…)
  • Un enseignant référent vous soutiendra sur les disciplines en fonction de vos besoins

Combien de temps me prendra ce dispositif d’accompagnement ? Est-ce que cela change mon parcours de licence ?

Le « oui, si » vous engage pour 1 ou 2 ans selon les formations (oui-si court ou oui-si long).

Après le premier mois, un premier bilan est effectué. Si vous estimez que vous n’êtes pas à votre place dans votre formation, à l’université Paris-Saclay par exemple, vous pourrez décider de partir vers le DU3R pour travailler activement votre future orientation ou vers un stage de réorientation en étant accompagné par le pôle orientation et le pôle insertion  de l’université.

Vous pourrez également vous orienter vers le PCSO si vous constatez que vous avez besoin de plus de temps pour votre remise à niveau en sciences.

Si vous continuez votre « oui, si », un second bilan aura lieu à la fin du premier semestre : si votre bloc disciplinaire est validé, vous réintégrez le parcours classique de votre licence dès le second semestre. Vous êtes ainsi dans le cadre d’un « oui, si » court, votre parcours universitaire de licence se déroule normalement en trois ans.

Si votre bloc disciplinaire n’est pas validé, vous passez en « oui, si » long. Le programme de L1/L2 est alors dilué sur 3 ans et vous passez votre licence en quatre ans. Vos semestres sont alors allégés pour vous donner plus de temps pour votre travail personnel.

Vous serez suivi tout au long de votre parcours par votre référent pédagogique et pourrez dialoguer avec lui pour que le programme soit totalement ajusté à vos besoins.

Au final, vous aurez le même bagage et donc le même diplôme que les étudiants qui auront suivi le parcours classique de licence.

Le « oui, si » Parcoursup est donc un dispositif qui favorise la réussite

A vous de vous engager et de profiter pleinement de ce dialogue, de cet accompagnement personnalisable, et des outils mis à votre service. La réussite de votre orientation post-bac est le but premier de votre université.


En savoir plus

L’émulateur de l’université d’Evry

Partagez cet article

Répondre