Formation professionnalisante : B.U.T. ou Licence Professionnelle, comment choisir ?

Ne nous trompons pas, il ne s’agit pas de foot mais d’études…Lorsqu’on souhaite s’orienter vers une formation professionnalisante, on peut aller, désormais, vers un B.U.T. ou vers une licence professionnelle…mais de quoi s’agit-il ? Et pourquoi l’une plutôt que l’autre ?

B.U.T. et Licence professionnelle…

La licence professionnelle  (LP) et le Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T.), dont les programmes sont, en grande partie, élaborés avec l’avis des professionnels spécialisés (entreprises et branches professionnelles) sont  des diplômes de niveau bac + 3 (Grade de Licence – niveau 6 des qualifications ) et visent à l’insertion professionnelle.

Le BUT est une licence professionnelle qui porte comme nom d’usage Bachelor Universitaire de Technologie (B.U.T.), diplôme préparé dans le cadre d’un Institut Universitaire de Technologie  (IUT) en trois ans remplaçant le plus connu « DUT » qui, lui, se faisait en deux ans. Il donne droit à 180 ECTS (grade licence). Le B.U.T est en partie, réservé aux bacheliers technologiques mais peut accueillir d’autres types de bacheliers.  Le changement du D.U.T. vers le B.U.T. répond, entre autres, à l’objectif de s’adapter à la demande croissante des entreprises, qui réclament des diplômés à Bac+3. Il est donc conçu pour favoriser une entrée directe dans le monde du travail. Le programme de chaque spécialité, qui adresse une famille de métiers,  est décrit dans un programme national.

La licence professionnelle est opérée au sein de l’université (IUT ou pas) et se décline en 1 an (après un bac +2), deux ans (après un bac +1) ou 3 ans. Dans ce dernier cas, elle est accessible sur Parcoursup. Son programme est spécifique à chaque mention de LP car elle adresse des métiers très précis.

Des points communs liés à toute formation professionnalisante…

On aura donc déjà compris qu’il s’agit de deux formations qui entretiennent un cousinage, d’ailleurs on peut choisir une licence professionnelle après avoir effectué deux ans de parcours B.U.T.

Il s’agit d’une « même famille de formations s’adressant à ceux qui veulent entrer dans la vie professionnelle et qui ont le goût des formations accordant une place importante à la pratique »

Pascal Aubert – Directeur de l’école universitaire de 1er cycle Paris-Saclay et vice-Président Adjoint de la CFVU (Commission de la Formation et de la Vie Universitaire),

Les pédagogies appliquées dans les B.U.T. et les licences professionnelles sont proches : projets, interactivité, enseignements pratiques…et on y retrouve souvent les mêmes types de profils : motivés, aptes au travail en équipe, intéressés par les projets de groupe et la proximité avec la vie professionnelle . Il s’agit donc de formations qui comprennent un ou plusieurs stages permettant d’acquérir expérience, savoir-être et savoir-faire (les aspects pratiques, techniques sont, le plus souvent, pris en compte pour l’obtention de la licence). Ils peuvent être suivis par alternance, ce qui accroît les chances d’insertion et permet – ce n’est pas un détail – de faire ses études en touchant un salaire. 

Et des différences

Si les points de ressemblance sont réels, il y a, bien entendu, des critères de choix entre les deux parcours. La licence professionnelle vise un métier spécifique, elle est élaborée pour préparer une entrée directe dans le monde du travail sur des métiers clairement identifiés et en offrant une qualification professionnelle plus pointue. D’ailleurs une grande majorité de licenciés travaillent après ce parcours et la poursuite d’étude n’est pas de droit.

Le B.U.T. possède également des atouts professionnalisants car il prépare aussi une entrée dans le monde du travail mais il reste plus généraliste, il propose une trajectoire plus large et des panels de compétences moins directement orientés sur un métier précis.

Chacun des deux choix possède des avantages : il faut bien y réfléchir et essayer de bien se connaître pour s’orienter, si l’on vise une spécialisation précise avec une idée très claire des débouchés vers la LP ou, si l’on veut conserver un éventail plus ouvert, tout en ayant aussi une approche pratique, vers le B.U.T. Et si, parent(s), on participe à la réflexion pour le choix d’une formation professionnalisante, le meilleur conseil consiste non pas faire un choix parental et théorique mais surtout « à bien écouter son fils ou sa fille… »     

Quelle formation professionnalisante vous correspond le mieux?
×

En savoir plus

Partagez cet article

13 commentaires sur « Formation professionnalisante : B.U.T. ou Licence Professionnelle, comment choisir ? »

  1. Titulaire d’un Baccalauréat scientifique série C ( sciences et techniques). Je suis intéressé par le Bachelor Universitaire de Technologie B.U.T.
    En effet elle pourra me permettre de réaliser mon projet professionnel et de de devenir ingénieur biomédical étant également titulaire d’un baccalauréat scientifique série D ( Biologie)

  2. Je suis titulaire d’une licence 3 en Administration des Affaires et avec une concentration en marketing et commerce international.
    J’ai eu mon diplôme en 2023.
    Avec une expérience professionnelle dans le domaine de l’eau et assainissement pour une société d’exploitation des eaux.
    J’aimerais bien opter pour la L3 en gestion et stratégie de développement.

    1. Bonjour Fofana?

      Pour avoir une réponse adaptée à votre cas particulier il faudrait vous mettre en contact directement avec le responsable de cette formation : Hamou BOUKSARA
      hamou.bouksara@uvsq.fr
      Lui seul pourra vous indiquer si votre parcours est adapté pour intégrer sa licence.

      L’équipe Destination études supérieures

      1. Bonjour
        J’ai une licence en Génie Électrique et je voudrais m’inscrire en licence professionnelle L3. Je voudrais savoir après la L3, est ce que je pourrai m’inscrire en Master E3A ? Merci

        1. Bonjour,

          Effectivement, vous pourrez vous inscrire en Master E3A après votre licence professionnelle. Cependant, le passage n’est pas automatique, il faudra candidater et soumettre votre dossier d’inscription sur la plateforme Mon Master.
          Suite à l’obtention de la licence professionnelle, votre dossier devrait avoir plus de chances d’aboutir en masters E3A en apprentissage, tout en maintenant la possibilité de candidater aux masters E3A en formation initiale.

          L’équipe Destination études supérieures

  3. Bonjour
    J’ai une licence en banque Finances Assurance.
    Et j’aimerais m’inscrire en L3 économie et gestion. Je voudrais savoir si après cela c’est possible de m’inscrire en master ?

  4. Bonjour
    Je suis étudiante avec le CNED en deuxième année de BTS Commerce International et je souhaite faire une licence pro pour la rentée 2024
    Comment je peux candidater et avoir des informations sur les spécialités possible pour un bts ci

    1. Bonjour,

      Après un BTS Commerce International, vous pouvez rejoindre des licences professionnelles dans le domaine du commerce (marketing, gestion des achats, logistique…) telles que la LP E-commerce et marketing numérique ou la LP Commercialisation de produits et services.
      Pour candidater, il faut se rendre directement sur la page de la licence professionnelle de l’université qui vous intéresse, les modalités d’inscription y seront indiquées.

      L’équipe Destination études supérieures

    1. Bonjour,
      Il est effectivement possible de poursuivre en master après un BUT Informatique.
      Cependant, vous devrez présenter un dossier solide avec de bons résultats et un projet professionnel cohérent lors de votre inscription sur la plateforme MonMaster.
      L’équipe Destination études supérieures

  5. Merci pour ce blog informatif et bien construit ! Il m’a donné une meilleure compréhension des différences entre le B.U.T. et la licence professionnelle, ce qui facilitera ma prise de décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *